partnership

co2 top-en

voiture

logo

Quoi de neuf

4 Août 2014 :700 scouts pour plages propres cet été

altLe programme de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, dans sa quinzième année, reçoit le renfort de jeunes adolescents qui sensibilisent les estivants, petits et grands, à la propreté des plages et à l'environnement.

« Les scouts du Maroc participent à l'opération Plages Propres de la Fondation depuis 2003, explique Mouhsine Karim Chergui, responsable du projet Plages Propres à la Fédération Royale Marocaine du Scoutisme, présidée par Son Altesse Royal le prince Moulay Rachid. Les 700 scouts de ce programme viennent du 5 au 30 août sur les plages pour travailler, pour s'engager. Sur les treize jours que comportent leur mission, ils n'ont qu'un jour off !, poursuit-il. Ils sont sur le terrain pour sensibiliser les enfants comme les adultes à la propreté des plages et à l'environnement. C'est ce qui les passionne. »

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement et la Fédération Royale Marocaine du Scoutisme cultivent ce même altruisme qui fait qu'ils se retrouvent si bien sur cette opération. Cette année, comme pour les précédentes, 700 scouts vont accomplir en août 12 périodes de 13 jours sur huit plages du royaume : Agadir, Haouzia, Casablanca extension, Mehdia, Asilah, Ksar Majaz, Tanger Municipale, Saïdia Municipale. Quatre plages connaîtront deux sessions.

Les équipes sont composées de 45 jeunes de 14 à 17 ans, encadrés par 5 chefs et 3 aides-chefs. A 51 membres, c'est une véritable task force qui investit la plage pour un travail de sensibilisation. Le matin, de 10 h à 12 h 30, les scouts animent des ateliers sur l'environnement pour les enfants des estivants ou des colonies de vacances, avec des jeux, des concours, des ateliers de nettoyage ou d'expression artistique. L'après-midi, de 15 h à 19 h, ils sensibilisent les adultes. Ils réalisent notamment tous les ans un sondage sur la perception par les estivants du programme Plages Propres, dont les résultats font l'objet d'un rapport envoyé à la Fondation. Enfin, ils animent les plages en organisant des marches, des animations diverses, un marathon des sables, et rencontrent aussi les médias pour promouvoir leur action.

« Aujourd'hui, les estivants nous connaissent, nous accueillent avec bienveillance, et nous encouragent. Cela a toujours été le cas. Nous formons nos scouts afin qu'ils sachent comment aborder les estivants sans les déranger. Les chefs sont très souvent d'anciens scouts qui ont l'expérience de cette mission et la transmettent aux plus jeunes. C'est une conviction qu'ils gardent et perpétuent. »

Cette conviction intéresse au plus haut point la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, dont la présidente, SAR la princesse Lalla Hasnaa, a fait de l'éducation et de la sensibilisation son cheval de bataille. Ce travail de militant de l'environnement des scouts rejoint celui de la Fondation qui travaille à bâtir patiemment une conscience environnementale chez tous les citoyens.

« La période est dense, mais cette mission pour l'environnement les passionne, explique Mouhsine Karim Chergui. Chaque année, ils sont toujours plus nombreux à vouloir le faire, » poursuit-il. Les places sont limitées, et pour les délégations régionales qui doivent gérer un quota, choisir parmi ces fantassins de l'environnement ceux qui iront porter le message sur les plages est toujours la mission la plus ardue !

 

It's Your First Visit ?