co2 top

voiture

logo

04 janvier 2009
altSon Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa préside la Cérémonie de signature des Conventions de partenariat relatives au lancement de l’étude Eco-Epidémiologique dans la région du Grand Casablanca et à la mise en place du programme «Eco-entreprises» avec la CGEM le 04-01-2009 à Casablanca.

SON ALTESSE ROYALE LA PRINCESSE LALLA HASNAA, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a présidé le Dimanche 04 Janvier 2009 au Siège de laConfédération Générale des Entreprises du Maroc, la Cérémonie de signature des Conventions de partenariat relatives au lancement de l’étude Eco-Epidémiologique dans la région du Grand Casablanca et à la mise en place du programme « Eco-entreprises »avec laCGEM.



SON ALTESSE ROYALE LA PRINCESSE LALLA HASNAA, a prononcé à cette occasion un discours axé sur la mise en place d’un système pérenne d’évaluation et de surveillance éco-épidémioloique des risques sanitaires liés à la pollution de l’air en milieu urbain. Son Altesse Royale a également incité les opérateurs économiques à généraliser la prise en compte de la dimension environnementale dans leurs activités.

La signature des conventions a porté sur :

Le lancement de l’étude éco- épidémiologique qui a pour objectif d’évaluer les effets de la pollution de l’air sur la santé de la population dans la Région du Grand Casablanca entre la Fondation, le Ministère de la Santé, le Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement et la Wilaya du Grand Casablanca. Les résultats ainsi que le modèle développé seront progressivement généralisés à terme à l’ensemble des agglomérations du Royaume.

La seconde convention établit entre la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et la CGEM met en oeuvre le programme « Eco- Entreprises ». Celui-ci vise à inscrire l’ensemble du secteur économique dans une démarche de développement durable qui intégrera des actions telles que la réduction des rejets du CO2 dans l’air, l’optimisation de la gestion des déchets, la préservation et la réduction des ressources naturelles et la généralisation des « éco-gestes ».

Cette cérémonie de signature a été précédée par une visite de Son Altesse Royale au siège de la Direction de la Météorologie Nationale, au cours de laquelle des explications sur le dispositif de Surveillance Nationale de la Qualité de l’Air ont été fournies à Son Altesse Royale.

 

 

C’est votre 1ere Visite ?