co2 top

voiture

 

Sauvegarde & Développement de la Palmeraie de Marrakech

Publications

 pub palmeraie

 btn pub

Réalisations

Sauvegarde & Développement de la Palmeraie de Marrakech

Reconstitution du patrimoine Palmier

Dès le début du programme, une pépinière a été mise en place, avec une capacité de production de 80 000 plants par an. A ce jour quelques 660 000 plants ont été produits.

Le programme a permis depuis 2007 :

- La plantation de 560 081 plants, soit 127 % de l'objectif initial qui était de 430 000 plants

- L'entretien de 80 000 palmiers adultes

- Le dégagement de 15 047 palmiers morts.

- Creusement et équipement de 14 puits

- Enlèvement de plus de 43 milles m3 de gravats.

Gestion de la ressource en eau

Un projet d'irrigation de la Palmeraie par les eaux usées de la station d'épuration de la RADEMMA a été initié. Vu l'importance des fonds à mobiliser, ce projet sera réalisé en deux tranches. La 1ère tranche (2015-2020) qui vient d'être initié en Septembre 2015, a fait l'objet d'une convention de partenariat signée en juin 2015 par la Wilaya de Marrakech – Safi, Commune urbaine de Marrakech, RADEMA, DGCL, Ministère délégué chargée de l'Environnement, l'Observatoire de la Palmeraie de Marrakech et la Fondation, concernera 570 HA environ répartis entre la partie Ouest de l'Oulja et le secteur Abiad et permettra l'arrosage de 200 000 palmiers, jeunes et adultes (à raison de 10 litres par jour par pied, soit une consommation globale de 725 000 m3/an sur la durée du projet). Pour information, ce projet a été procédé en 2013 par une phase pilote, portant sur l'acheminement des eaux usées épurées à partir de la station d'épuration à la zone 1 d'Abiad pour arroser 1500 plants.

Atténuation de l'urbanisation

Le renforcement du dispositif règlementaire existant a été marqué d'une part en 2007 par l'adoption de la loi n° 01-06 du 17 avril 2007 relative au développement durable des palmeraies et portant protection du palmier dattier et d'autre part par le lancement en 2013 du projet de préservation du Site d'Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE) situé dans la palmeraie Nord-Ouest selon la loi 22°-07 des aires protégés.

Classement de l'Oulja en Site d'intérêt biologique et écologique

La préservation de la palmeraie est aussi tributaire de celle de son Site d'Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE) qui englobe toute sa richesse faunistique et floristique. Dans le cadre d'un comité local présidé par la Wilaya de Marrakech et est composé de l'ensemble des acteurs locaux concernés (commune, Agence Urbaine, HCEF-LCD et la RADEEMA,......). Une étude a été initiée en décembre 2013 pour disposer de l'état environnemental de ce site et une proposition du périmètre à classer, en vue de son éventuel classement par l'administration compétente. Les premiers résultats ont été fournis en Septembre 2014 et ont fait l'objet de validation par le comité projet en Avril 2015.

Mise en place de la garde montée dans la palmeraie :

En parallèle et depuis 2013, afin d'atténuer le dépôt de gravats et le pillage des palmiers adultes que connaît la palmeraie, il y a eu la construction d'une écurie au niveau de la palmeraie Nord Est et la mise en place d'une brigade montée de 10 cavaliers. Il y a lieu de noter et depuis le démarrage du programme, l'enlèvement de 41 620 m3 de gravats et leur évacuation vers la décharge publique par la Promotion Nationale pour atténuer cette partie visible de l'urbanisation.

Inclusion de la population locale et du tissu associatif

L'éducation et la sensibilisation ont été placées par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa au cœur des activités de la Fondation. Dans ce sens, le programme de la palmeraie a initié une démarche de prise de conscience et de responsabilisation partagée afin d'impliquer l'ensemble des parties prenantes dans ce processus de préservation visant à inculquer la culture de la sauvegarde et la préservation des ressources environnementales de la palmeraie, à diverses cibles. Plusieurs programmes et actions ont été ainsi développés. Il s'agit de :

- Eco Ecole

C'est un programme international qui se propose d'éduquer et de sensibiliser les écoliers à l'environnement. La Fondation a démarré ce programme dans la palmeraie le 15 Octobre 2010 à l'école Oum Al Fadl, en présence des élèves, du staff enseignant, des représentants de l'OPM et des autorités locales. L'ensemble des écoles de la palmeraie se sont inscrites au programme. En marge de la réunion bilan du programme le 28 Avril 2014, Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa pour s'enquérir sur le terrain des réalisations environnementales de l'école qui lui ont valu l'attribution du Pavillon Vert : Recyclage des eaux grises, jardin aromatique, compostage, recyclage des déchets, équipements photovoltaïques pour l'électricité ...etc

- Clef Verte

C'est un éco label international pour les établissements d'hébergement touristiques respectueux de l'environnement (hôtels, Maisons d'hôtes, gîtes...etc) pour leurs efforts en matière de protection de l'environnement. En 2014, 22 établissements à Marrakech sont labellisés dont 5 situés dans le circuit de la Palmeraie à savoir le Club Eldorador palmeraie, Ibis Palmeraie, Palais Namaskar, Hôtel Hapimag et Club Marmara.

- Compensation Volontaire Carbone : 6500 palmiers dattiers plantés et 4 Eco-Ecoles ont été équipées en Kits Photovoltaïques ;

- Promotion du transport écologique :

* Mai 2012 : Opération de distribution des 500 vélos en faveur des enfants scolarisés de la palmeraie, dont le domicile parental se situe loin de leur établissement ;

* Avril 2015 : Elargissement de l'opération de dons de 300 vélos aux enfants de certains Eco Ecoles à de la Palmeraie, Rhamna et El HAOUZ.

Création d'activités génératrices de revenus: renforcement et développement durable des activités agricoles exercées dans la palmeraie

L'inclusion de la population locale et du tissu associatif est l'un des piliers nécessaire pour la réussite et la pérennisation du programme de sauvegarde. IL constitue aussi l'un des facteurs facilitant la résilience de la palmeraie. L'idée est de promouvoir un tissu de petites activités économiques durables, au profit des populations locales qui les mettent en œuvre (génération de revenus) et au bénéfice du milieu naturel reconstitué (la Palmeraie). Ces populations mènent des activités agricoles qui protègent la Palmeraie et la Palmeraie (le couvert végétal) protège les activités agricoles.

Dans ce cadre une étude diagnostic sur le renforcement et développement des activités agricoles dans la palmeraie Nord-Ouest en Mars 2014 a été réalisée et qui a montré la pertinence d'initier un projet pilote en Agro Ecologie en faveur de 50 familles d'exploitations agricoles (25% des exploitations recensées) seront accompagnées. (200 bénéficiaires) pour le période 2015-2017. Le projet a démarré en Avril 2015.

Outils pédagogiques élaborés spécifiques à la palmeraie et à la culture oasienne :

Chemin pédagogique de la palmeraie: Le chemin pédagogique est l'un des outils de sensibilisation et d'éducation que la fondation a développé pour familiariser les visiteurs avec divers concepts et comportements favorables à un meilleur respect de notre environnement et des écosystèmes du Maroc. En 2013, le chemin pédagogique de la palmeraie a été réalisé, composée de 6 modules portant sur Le Palmier, Khettaras, le Puit, Compostage, pyramide écologique de la palmeraie, il est actuellement installé dans le Jardin Jnan El Harti.

• Répertoire de 70 plantes peu consommatrices d'eau en collaboration avec par l'OPM

• Documentaire 'Renaissance d'une Oasis'

Création de l'association en 2007 « Observatoire de la Palmeraie de Marrakech » :

Cette association s'est engagée à vulgariser le programme de sauvegarde et développement de la palmeraie auprès des habitants et les investisseurs et à soutenir les associations locales œuvrant dans la palmeraie. Plusieurs actions ont été menées sur le terrain :

• Mise à niveau d'écoles et de douars de la palmeraie et du centre de santé Ain Atti

• Mise en place à partir de 2014 d'une formation qualifiante pour les femmes du douar Abiad

• Participation à la réalisation du circuit pédestre de la palmeraie.

• Elaboration d'un répertoire de plantes peu consommatrices d'eau en collaboration avec la Fondation.

• Organisation annuelle de plusieurs actions d'éducation et de sensibilisation à l'environnement à l'échelle de la région.

Chiffres clefs

Au 31 Décembre 2015:

*560 081 plants/ dépassement de 27 % l'objectif initial, de plantation de 430 000 plants

*600 000 plants produits

*79 841 palmiers adultes entretenus

*15548 palmiers morts dégagés

*16 puits aménagés dont 2 avec le pompage solaire

* 43 620 m3 dégagés et évacués à la décharge

* 57 Tonnes enlevées de plastique

* Garde montée opérationnelle

* Pistes et tranchées pare –feu aménagées

*8 écoles de la palmeraie inscrites au programme Eco écoles.

*2 EcoEcoles labellisé Pavillon vert

*4 hôtels labellisés clef verte dans la palmeraie: Ibis Palmeraie, Club Eldorador, Hapimag et Palais Namaskar

*5 modules thématiques : puits, croissance du palmier, khettaras, compostage et biodiversité de la palmeraie

*800 vélos pour écoliers et collégiens

 

C’est votre 1ere Visite ?