co2 top

voiture

30 avril 2010 : Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa préside le Conseil d’Administration de la Fondation

altSon Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa préside le Conseil d’Administration de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement Le Vendredi 30 Avril 2010

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a présidé le Conseil d’Administration en présence de Madame Amina Belkhadra, Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et de Monsieurs Zahoud Secrétaire d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement, tous deux membres du conseil.

Au début des travaux, Son Altesse Royale s’est félicitée de l’impulsion donné par Sa Majesté le Roi à la question environnementale et au développement durable depuis le discours du trône du 30 Juillet 2009, jusqu’aux festivités de la journée de la terre organisés à Rabat. Cette impulsion Royale a ajouté son Altesse, oblige la Fondation à maintenir le cap de ses actions, à les amplifier et à leur donner encore plus de force et de vision.

 En première partie des travaux du Conseil, Son Altesse Royale a passé en revu le bilan 2009 de différents programmes engagés par la Fondation et qui se présente comme suit :

 Programme « Eco- Ecoles » :

9 écoles ont réussi à atteindre leurs objectifs et ont reçues le Label Pavillon Vert.

 Programme « Jeunes Reporters pour l’Environnement » :

Les 16 académies du Royaume ont participé avec 92 reportages écrits et 239 photographies.

Deux prix internationaux ont été décernés au Maroc par le jury international qui siège à Paris.

Dans le cadre d’un partenariat avec l’ISSESCO la Fondation a co-organisé un atelier national dédié à la sensibilisation des enseignants sur la relation entre l’environnement, la santé et le développement durable ainsi qu’un concours Jeunes Reporters pour l’Environnement au profits des lycéens de 4 pays Arabes :la Jordanie, la Syrie, la Tunisie et le Maroc.

 Programme « Plages Propres » :

53 plages concernés par le programme dont 16 ont été labellisées « Pavillon Bleu » pour la saison estivale 2009.

 

Programme « Qualit’air » :

Ce programme qui arrive à son terme selon la feuille de route tracée par le Conseil en 2002 a enregistré des résultats conséquents :

- Sensibilisation et Formation des garagistes et des agents des centres de visite technique

- campagne de contrôle à blanc sur les véhicules automobiles

- suppression du gasoil ordinaire et généralisation du gasoil 50ppm

- mise en place du réseau national de surveillance de la qualité de l’air à travers l’ensemble des grandes villes du Royaume.

- Lancement d’une étude éco épidémiologique en partenariat avec le Ministère de la Santé et avec l’assistance d’un expert de L’OMS.

 

Programme Réhabilitation et Valorisation du Patrimoine:

310.000 palmiers plantés à ce jour pour la réhabilitation de la Palmeraie de Marrakech.

 Programme de Compensation Volontaire Carbone:

Dernier né des projets de la Fondation, ce programme commence a se mettre en place avec la signature de partenariat avec la CDG, la BCP, L’ONE et L’ONEP, ainsi que L’agence de l’Oriental.

 

Pour rappel les fonds de ce programme sont dédiés aux plantations et à l’éducation environnementale pour la promotion des énergies renouvelables dans les établissements scolaires.

D’autre part, depuis décembre 2009, la Fondation est devenu membre de la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique de Copenhague avec statut d’observation…

 

Dans la deuxième partie des travaux consacrée aux perspectives d’avenir,Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa a tenu à rappeler le positionnement stratégique de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement qui ambitionne de devenir un acteur reconnu au niveau régional et la référence nationale dans le domaine de l’éducation au développement durable.

 En faisant de l’éducation environnementale le socle de sa mission, la Fondation veut contribuer à la promotion du droit à l’environnement et au développement des capacités nécessaires à l’exercice effectif des devoirs environnementaux des citoyens, des acteurs économiques, des associations et des pouvoirs publics.

 A la lumière de ce positionnement, le Conseil a approuvé les orientations tracées par Son Altesse Royale aux différents programmes.

 Ainsi le programme plage va évoluer vers un programme national englobant l’ensemble des plages qui bénéficient du contrôle de la qualité des eaux de baignade. Le programme passera de 53 à 114 plages dès la saison 2011.

 

Le nouveau concept « Plages Propres » s’articulera autour de 3 axes :

- Prise en charge effective par les communes de leurs prérogatives d’aménagement et de gestion du balnéaire.

- Une gamme de services développés et organisés par les différents départements ministériels comme le balisage, la sécurité, les premiers soins…

- Un accompagnement par les partenaires économiques focalisé sur la mise à niveau des plages potentiellement labellisables.

- Le Programme Réhabilitation et Valorisation du Patrimoine, une étude sera lancée pour installer dans chaque jardin un circuit éducatif. Ce circuit va être normalisé pour être dupliqué et constituer la colonne vertébrale de chaque projet de réhabilitation.

 - Le programme « Qualit’air » , un transfert de la gestion des stations de mesure de l’air à la météo sera effectuée en concertation avec le département de l’environnement et la DGCL . La Fondation se recentrera sur la partie qui l’a concerne directement à savoir l’Education et la sensibilisation.

 De même le Conseil a approuvé l’idée d’une refonte des statuts de la Fondation afin de lui permettre de renforcer ses capacités en matière d’éducation et de sensibilisation et diversifier ses partenariats pour développer et étendre d’avantage ses programmes.

 

C’est votre 1ere Visite ?